Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Le témoignage de Soeur Berthe

Lors de la messe du 26 septembre 2010 à Vieux-Condé, Christine et Odette nous ont dit le témoignage laissé par Sœur Berthe :

 

Après 15 ans à la prison de Fresnes (infirmière), les Franciscaines de Vieux-Condé l’ont accueillie pour suivre une autre mission.

Très présente dans la paroisse, Berthe s’est investie pour accueillir les parents lors des préparations de baptême pour bébés.

Une demande de même type s’est avérée pour des enfants de plus de 2-3 ans. Elle a laissé la place à deux autres dames, Berthe se charge de ces préparations. Se réunissant mensuellement,  dans son appartement, Berthe et moi avons accueilli ces enfants et leurs parents sans discriminations.

La plupart de ces demandes étaient issues de familles pauvres, recomposées et ou assez aisées. C’était un enrichissement et une joie que nous avions partagé, ces après-midis qui se terminaient par une tasse de café, jus de fruit et biscuits. Toutes ces rencontres, Berthe les notait sur un cahier dont elle faisait relecture. Chaque baptême, Berthe le valorisait. Chaque personne rencontrée montrait l’être humain aux yeux de Dieu.

Berthe rencontrait les familles endeuillées, un autre service qu’est la mission des funérailles, parfois difficile avec des histoires toutes différentes. Mais son sourire, sa douceur et son aisance adoucissaient certainement la peine de ces familles.

Berthe fréquentait l’association « femme active » de La Solitude, là elle jouait aux cartes, écoutait ; de même elle participait aux soutiens scolaires afin d’aider les enfants en difficultés scolaires.

Après une dizaine d’années, Berthe nous  a quittés pour entrer en maison de retraite près de Nantes.

Son péché mignon, les pralines « Léonidas ».

Je reviens sur son parcours à Vieux-Condé, c’est une personne qui n’avait pas baissé les bras, savait accepter les situations malgré ses ennuis de santé.

J’espère que sa fin de vie a été douce comme elle le fut constamment.

Au revoir Berthe

Christine

 

Nous avons été très attristés par la mort de Soeur Berthe.Mais notre foi est vite revenue car elle nous aurait dit : "nous sommes de passage.."

Pour moi, j'ai fait avec l'abbé Peters, et Soeur Berthe, les premières formations pour les funérailles sans prêtre. Nous avons été à Maubeuge... à Rasimes, etc....

Puis visite dans les familles... voir les défunts.

Combien de bonne sparoles a-t-elle semées ?

Elle a fait le bonheur de l'asociation des "Femmes pratiques", le soutien scolaire, à La Solitude.

J'arrête là, beaucoup de choses nous reviennent en mémoire !

Soeur Berthe était d'une grande sagesse !...

Elle avait eu un parcours exceptionnel ?...

Infirmière pendant 15 ans en milieu carcéral à Fresnes, avec des femmes condamnées à de lourdes peines... Jaimais lui dire qu'elle avait fait 15 ans de prison !...

Voilà, Soeur Berthe, vous qui êtes près du Seigneur, pensez à tous ceux que vous avez connus et aimés, et faites que cet amour de Dieu nous réunisse tous un  jour ...

Odette

Article publié par Paroisse St François en Val d'Escaut • Publié Vendredi 08 oct 2010 • 1452 visites

Actualités de l'Eglise

Commentaires du dimanche 27 août
27 août 2017, 21e dimanche du Temps Ordinaire, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle...

Homélie du dimanche 27 août
21éme dimanche du Temps Ordinaire

Méditation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes
Médiation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes.

Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre
Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre.

JMJ 1997 : présentation des Journées mondiales de la Jeunesse, par Mgr Dubost.
JMJ 1997 : Discours d'introduction de Monseigneur Michel Dubost, alors évêque aux Armées.

Haut de page