Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Textes

Le cierge pascal

Quel est son sens ? quand est-il présent ?

Grand cierge allumé solennellement et béni durant la nuit de Pâques. Il signifie la présence vivante du Christ dans l'Église.

 

On trouve trois cas, dans la liturgie où le cierge pascal est employé :

l'utilisation du Cierge Pascal allumé est réservée pour toute la durée du temps pascal (de la nuit de pâques à la Pentecôte incluses). Dans ce cas le Cierge Pascal est placé, bien en vue, dans le chœur de l'église.

En outre il est utilisé lors du sacrement du baptême (car c'est l'entrée de la personne dans la mort et la résurrection du Seigneur) et lors des célébrations de funérailles (car c'est la pâque de la personne défunte qui est célébrée).
En dehors de ces moments, le cierge pascal est, en principe, conservé éteint au baptistère. Il n'y a donc pas lieu d'allumer le cierge pascal lors d'une messe d'obit, ni même lors de la journée de prière pour les défunts le 2 novembre. On ne l'utilise pas non plus lors des confirmations ou des professions de foi, sauf, bien sûr, si ces célébrations ont lieu durant le temps pascal.

 

 

Sources :

site "Eglise catholique en France" , lexique

site "croire.com", foire aux questions

service diocésain de la pastorale liturgique et sacramentelle (abbé Bertrand Estienne)

Article publié par Paroisse St François en Val d'Escaut • Publié Vendredi 21 avril 2017 • 3962 visites

Haut de page