108ème journée mondiale du migrant et du réfugié

messe à Condé sur l'Escaut, église Saint-Wasnon

La journée mondiale du Migrant et du Réfugié a été cette année encore dignement célébrée à la messe dominicale de Condé St Wasnon. Cette année, notre pape François nous invitait à « Construire notre avenir avec les migrants et les réfugiés » …

Au cours de la messe, tous ensemble, français de souche et migrants de la communauté paroissiale, ont prié d’un même cœur pour la construction d’un avenir qui réponde au projet de Dieu, sans exclure personne. Quatre enfants de l’Action Catholique des Enfants, club qui accueille des jeunes de diverses origines, ont vécu lors de cette messe leur première étape vers le baptême : l’accueil par la communauté. Chacun, français ou congolais, a été heureux de vivre ce moment joyeux entouré de ses amis et de sa famille. Ce fut aussi l’occasion pour Alice, jeune femme d’origine Rwandaise, de nous livrer son témoignage. Moment émouvant où elle n’a pas hésité, sans langue de bois, à nous faire part de toutes les difficultés qu’elle a rencontrées, et qu’elle rencontre encore bien qu’ayant obtenu l’asile, puis la nationalité française. Elle nous a aussi partagé combien la foi l’avait toujours portée, et combien était important et réconfortant pour elle le sentiment d’appartenir à l’église catholique « universelle »

Lors de l’offertoire, la voix limpide de notre organiste Brigitte est montée vers le ciel sur l’air de Dvorak « La Symphonie du Nouveau Monde » : « Qui de nous trouvera un monde meilleur, qui de nous entendra la voix du Seigneur ? »…

 Á nous tous agir maintenant, pour qu’advienne ce jour « où le monde sera un monde d’amour »

 

B. R. 

photos F. R.

Article publié par frédéric robillard • Publié le Jeudi 29 septembre 2022 • 842 visites

keyboard_arrow_up