La fête du Saint-Sacrement

"Le signe de Dieu par excellence"

"Il y a des gens dont la personnalité se révèle à travers un signe caractéristique : un geste, une façon de se comporter envers les autres, de les accueillir, une réaction spontanée à leur égard. Pour ceux qui les ont fréquentés et aimés, impossible d'oublier ce signe. Il arrive même que l'un ou l'autre de ces amis en ait été marqué au point de le faire sien.

Le signe qui nous révèle  le plus totalement Jésus, c'est l'Eucharistie. Elle est son sacrement par excellence, le Saint-Sacrement.

Apparemment, c'est le signe le plus banal de tous. Qui n'a jamais paratagé sa nourriture avec ses amis ? Qui n'a jamais rempli l'assiette de ses enfants ? Pourtant, la façon dont Jésus le faisait était telle qu'à l'auberge d'Emmaüs, des disciples le reconnaîtront soudain à la fraction du pain.

Mais, dans ce simple geste,  éclatait son hommage reconnaissant au Père, source de toute vie. Transparaissait aussi son extraordinaire ouverture à tous : de sa table, nul n'était exclu.

De ce signe, qui résumait toute son  l'attitude intérieure, il fit l'expression suprême du don de lui-même. Il affirma qu'en tous ceux qui le feraient leur, parce qu'ils seraient pénétrés de son Esprit, il serait pleinement présent.

Tout au long de l'année, à chaque célébration eucharistique, ce signe a été objet de méditation. Aujourd'hui, l'Eglise nous propose d'en chanter la magnificence."

(Missel Emmaüs)

On trouvera une présentation de cette fête et de son origine sur le site de Croire.com.

Article publié par Doyenné Marches Hainaut • Publié le Samedi 22 juin 2019 • 4560 visites

keyboard_arrow_up