Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Messe des familles à Hergnies

Pour la Pentecôte 2013, joie pour les enfants du caté et les adultes

       En ce temps de la Pentecôte, une église fleurie accueillante et, dès l'entrée, une colombe rappelant l'Esprit Saint. Chacun est invité à marquer sa présence, et aussi son appartenance au Peuple de Dieu en apposant un signe autour de la colombe, en l'occurence un point de couleur. La diversité des couleurs souligne la diversité entre tous les hommes de toute la terre et de tous les temps.

      Puis de petites mongolfières suspendues dans le choeur et portant les mots riches de sens: AMOUR, ACCUEIL, JOIE, PATIENCE, MAÎTRISE DE SOI, BIENVENUE...  et d'autres mots, signes d'amour que nous aurions pu écrire. Des mots nous invitant à élever notre regard, notre coeur vers DIEU et tous les autres Hommes.

      Devant la table eucharistique, un bouquet de flammes, signes du feu de la Pentecôte, pouvant éclairer et animer chaque homme et les invitant à parcourir le monde. Monde tout près de nous ou plus lointain. Se mettre en route sur le chemin montré par Jésus, chacun selon ses dons mis au service de tous. Rien n'est petit pour Dieu quand c'est l'amour qui les inspire.

      Au cours de la messe, les enfants des quatre années du "caté", parfois accompagnés d'adultes, illustrent la Parole ou participent de façon active au rituel de la messe :

  • D'abord, dans la première lecture, la peur des Apôtres, le jour de la Pentecôte et ensuite leur stupeur avec la venue de l'Esprit- Saint, puis leur départ pour évangéliser le monde ( chaque enfant transmet, au début de chaque rang, un cierge allumé, symbole de l''Esprit-Saint, puis  ces cierges sont transmis de main en main entre toutes les personnes présentes)
  • Une séquence gestuée, où enfants et adultes illustrent une invocation à l'Esprit-Saint, précède l'acclamation et la lecture de l'Evangile. Dans cette invocation, on y montre l'importance de la Parole qui est Lumière en nos coeurs. Mais aussi, l'Esprit-Saint qui, tout comme l'eau, purifie. L'Esprit-Saint, qui nous envoie au service de tous, tout près de nous ou par le monde. Envoyés vers...
  • Un arbre dont le tronc et les deux branches porteuses représentent Jésus. Arbre donnant des fruits (ici des mots matérialisant des pistes possibles pour partir à la rencontre des autres hommes. Des mots vivants parce que devenus actes d'amour. )  
  • Les enfants participent, également, activement à la prière universelle
  • Et aussi à la procession des oblats où les enfants viennent déposer, au pied de l'autel, offrandes et... sur la table eucharistique, lumière, pain, vin... fleurs coupées, annonçant le corps de Jésus offert en sacrifice et en partage à toute l'humanité.
  • Tous les enfants du caté, dans le choeur, pour le "Notre Père" chaleureux et rythmé du Burkina Faso nous rappelant que la prière peut être joie.
  • Au geste de paix, les enfants vont porter, dans l'église, des signets colorés de Pentecôte où sont inscrits des pensées pleines de Lumière.
  • Le temps de la Pentecôte, nous invite à transmettre, à porter la Parole, et à faire connaître le message de Jésus... Bâteau, montgolfières nous y invitent... Tous les enfants reçoivent un ballon où est accrochée une colombe, signe de l'Esprit-Saint. Enfants et adultes sont invités à se rendre dans la prairie située derrière l'église...  Comme à la fin de chaque messe, c'est l'envoi dans le monde prononcé par le prêtre.  Les ballons sont lâchés. Tous les regards les suivent et ne les quittent pas. Ils montent si facilement, qu'ils semblent être soutenus, élevés par la colombe... Comment ne pas penser à ce que peut faire l'Esprit-Saint en chacun de nous quand nous nous laissons porter par la Parole de DIEU. Très vite, les ballons s'élèvent et s'éloignent jusqu'à n'être que de petits points qui finissent par devenir invisibles à nos yeux mais visibles pour d'autres... Seul un ballon  semble hésiter à s'envoler, on ne sait pour quelle raison...Enfin, bientôt....un peu plus lentement...difficilement.... il s'élève, lui aussi. Mais n'y a-t-il pas des univers, tout près de nous à découvrir et à aimer?  L'important était de partir à la rencontre de DIEU et sa Parole.

                                                                                Marie-Lise                                                                                           

Article publié par PAROISSE SAINT FRANCOIS EN VAL D'ESCAUT • Publié Mardi 18 juin 2013 • 2058 visites

Il nous rappelle qu'on peut porter le message de Dieu tout près de nous.
Haut de page