Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Journée diocésaine des collégiens 2010

Le 8 mai, un groupe de chez nous s'est retrouvé à l'abbaye de Vaucelles au milieu de 600 jeunes et près d'une centaine d'accompagnateurs. Lieu superbe pour accueillir, jouer, rencontrer. marcher, célébrer. Espace de verdure; et le beau temps était là

le Samedi 08 mai 2010

Le thème de la journée était "Donner sa vie à qui ? à quoi ?"
Avec des jeux pour les 6e-5e et la rencontre de témoins pour les 3e-4e, ils ont pu découvrir par équipes des thèmes : la vie religieuse, les ministères, la passion d’un métier, l’engagement citoyen, l’aide humanitaire, le mariage. Les équipes ont reçu un morceau de puzzle. Le grand rassemblement a permis de réunir le puzzle, chanter pour Dieu et découvrir alors cette phrase : «Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime». (Jn 15.13).

 

 

Pause pique-nique, sous le soleil. Elle s’est terminée par des danses pour louer Dieu et faire la fête. Il était temps de prendre la route vers l’église de Les Rues des Vignes, parcourant une campagne resplendissante, avec un temps idéal, une pause sur un terrain fauché pour écrire des prières de pardon et de merci, qui jailliront lors de célébration.

             L’église toute remplie de ces jeunes, beau cadeau à Dieu pour que l’Esprit souffle, avec les chants rythmés du groupe de musique/danses/acteurs des «Troubadours du Seigneur » (collégiens de Somain) pour faire monter vers Lui toutes les prières. Ils étaient nombreux à communier au Christ qu'ils avaient bien reconnu dans leur vie de collégiens.

             Et voilà c’est fini, nous repartons plein de soleil dans le coeur, les visages sont tout souriants. Trés contents aussi d'avoir retrouvé d'autres jeunes de Escaupont et Bruay.

 

 

 

 

 

 

 

Quelques réactions...

 

  • Juline : "j'ai aimé la rencontre du témoin Alain, médecin et diacre. J'ai envie d'avoir une métier de soins (chirurgien ?). Il disait "il faut se mettre à la place du patient pour être compétent". J'ai aimé la danse avec Les Troubadours".
  • Alessandro : "moi j'ai aimé la rencontre de Bernard, cultivateur et syndicaliste contre l'expulsion des sans papiers. On doit les aider; ils fuient leur pays à cause de la misère. Ce sont des convictions que j'ai aussi par mes parents. J'ai aussi aimé la marche et les sketchs qui étaient réels et trop marrants".
  • Justine : "j'ai perdu mon portable pendant la journée, j'ai paniqué, mais je l'ai retrouvé, alors j'ai remercié Dieu. J'ai aimé rencontrer Stéphanie qui a donné deux années de sa vie pour être instit en coopération en Turquie. J'ai le temps, mais j'y pense".

Article publié par Christophe DECHERF • Publié Lundi 24 mai 2010 • 2212 visites

Haut de page